MEDSt@rts

Favoriser l’accès au crédit des personnes habituellement non bancables et soutenir la création de nouvelles opportunités économiques et professionnelles capables de contribuer au chemin de l’inclusion sociale et de la lutte contre le chômage des personnes économiquement fragiles (jeunes et chômeurs).

C’est l’objectif du projet MEDSt@rts, financé à hauteur de 2 547 935,73 euros du Programme IEV CTF Med, instrument de l’Union européenne pour la coopération transfrontalière dans le bassin méditerranéen pour la période 2014-2020, qui sera officiellement présenté sur Vendredi 31 janvier, à 9h30, au siège de la Fondazione di Sardegna à Cagliari (via San Salvatore da Horta, 2). Tous les partenaires du projet d’Italie, de Grèce, de Tunisie, du Liban et de Palestine participeront.

MEDSt@rts s’adresse aux demandeurs d’emploi, aux chômeurs (en particulier les jeunes entre 24 et 35 ans et les femmes) et aux entreprises de l’économie souterraine. Le chef de file du projet, qui dure 30 mois, est la Fondation Sardaigne. Les autres partenaires sont : SFIRS SpA (Italie), Chambre de coopération italo-arabe (Italie), Chambre de commerce d’Achaia (Grèce), Chambre de commerce de Sfax (Tunisie), LEADERS (Palestine)
et Chambre de commerce du Sud-Liban (Liban).

Le but de l’intervention est la création d’un programme transnational commun comme système alternatif d’accès au crédit inspiré des principes de la finance éthique et solidaire, impliquant des institutions publiques et privées : un système de financement objectif, simple et percutant qui permet également aux individus traditionnellement reconnues comme non bancables, la possibilité d’accéder à des formes de microfinance pour le lancement et le développement d’actions entrepreneuriales dans des secteurs tels que le numérique, le tourisme durable, l’agroalimentaire, l’éco-conception et l’artisanat.